Pearl Harbor 2010 AAR

User Rating: 4 / 5

Star ActiveStar ActiveStar ActiveStar ActiveStar Inactive
 

Bonjour à tous

Le deuxième Event Pearl Harbor vient de se terminer. Nous avons eu une bonne participation. J'ai pu compter plus de 74 bateaux, je n ai pas pu compter les avions mais ils étaient nombreux. Le mauvais côté de mon boulot, c'est que je ne peux pas jouer car je dois superviser et filmer.

 

 Malgré tout, j'ai été aussi excité que les joueurs durant le déroulement de cet Event tellement l'action était intense dès les premières attaques des bombardiers.
Quand l'Event a pris fin et que la deuxième vague de bombardiers regagnait sa base j'ai fait le compte des bateaux encore à flot. J'ai pu compter plus de 40 bateaux ayant survécu aux deux vagues de bombardier. Ceci m'a permis de donner la victoire à la marine pour cet Event.

Pour ceux qui étaient présents il ya plusieurs sujets ouvert dans les forums sur cet Event où vous pouvez poster vos AAR. Il aussi un sujet sur l'organisation de l'event où vos pouvez nous faire part de vos remarques positives ou négatives , nous dire ce qu'il y a à améliorer pour le prochain  Pearl Harbor.
Pour finir, j'espère que ceux qui ont participé prendront quelques minutes pour nous faire un AAR ou nous donner leur opinion sur cet Event dans les sujets  Realism Event Forum et Feedback thread. Vos commentaires sont importants et nous aide à améliorer les choses pour les prochains Event.


L'action  a été rapide et frénétique quand la bataille a démarré. Il aurait fallu 10 caméras pour filmer tout ce qui se passait sous tous les angles.  Notre beau dimanche est interrompu quand nous  aperçevons des groupes d'avions faisant des cercles au sud et à l'est de notre position. Les communications jusqu'alors très décontractées, changent pour devenir plus opérationnelles.
Ils attaquent tous ensemble et tombent comme la pluie. C'est impossible de savoir qui se dirige vers nous. Tout le monde tirent intensément espérant un tir heureux. Des bombes touchent le USS New Orleans mais nos canonniers continuent de tirer.

Aussi vite qu'ils sont arrivés, ils disparaissent. Excepté ceux qui repartent sévèrement touché ou ceux qui attaquent en solo. Nous comptabilisons 2 kills. Beaucoup de bateau sont touchés, certains brulent, peu ont coulé ( comme le cargo à côté de nous). La seconde vague arrive par le sud, beaucoup semblent mieux organisés. Mais nous sommes prêt, mais impossible de les abattre avant qu'ils ne lâchent leur bombes.
Le Big Easy brûle quand nos ennemis quittent enfin nos viseurs, l'attaque est finie et nous avons survécu.
Frantish

J'approche de Pearl Harbor et je prends position le long de Ford Island. Je suis dans le USS Maryland et Motormouth est mon équipage. Le Radar indique la présence d'avions au-dessus du port. Certain les voient apparaître et disparaître au gré des nuages. La tension monte.
Ils arrivent, la radio se remplit de message signalant  des bombardiers sur l'est mais je n'y prête pas attention. Je peux voir des avions piquer sur le Battleship, droit sur nous. Les canons de 37 et 20 mm ouvrent le feu mais sans beaucoup de succès. Une bombe tombe au milieu du bateau, le feu démarre dans la salle des machines. Trois autres bombardiers approchent de nous. Nos canons de DCA les arrosent et en abattent 2, le bateau voisin du notre abat le dernier. Pendant 15 mn le combat continue et le Maryland peut réclamer une victoire de plus. La première vague est passée. Windy vient a nos côté avec le USS Ward pour nous assister. Mais il ne pourra que récupérer les survivants car le Maryland sombre quelques minutes plus tard.
Stu


Je prends les commandes du cargo USS Argonne avec Delta96. Nous allons à notre place, au sud de Ford Island. Les autres bateaux se positionnent rapidement a une bonne distance de nous.
Etant un bateau de munition, nous ne leur en voulons pas.
Nous passons le plus clair de notre après midi à faire notre courir, boire quelques bières et écouter dela musique. Delta a démarré un BBQ mais malgré tout, les autres bateaux ne veulent toujours pas s'approcher de nous.
 Le raid aérien nous tombe dessus.
« j'ai trop bu, je vois 3 Stuka dans mon viseur » me dit Delta96
« Tire celui du milieu » lui dis je.
Visiblement la fumée de notre BBQ attire les Stuka, nous sommes attaqués par un escadron entier. 5 bombes nous touchent. On a juste le temps de prendre une bière avant que le bateau ne coule.
Acroyer.



Quand je regarde sur ma droite, les avions du groupe de bombardement du Hiryu se tiennent en une masse compacte. Mes yeux se portent sur la gauche et un groupe similaire du Soryu est visible. Tous se disent que c'est le bon jour pour faire des ravages.
Nous arrivons à notre point de ralliement et un message nous annonce que la flotte ennemi est bien au port. Voilà l'occasion de leur porter un coup décisif.
Sur la radio notre commandant Greni nous ordonne d'attaquer. Nos avions se mettent à la suite du groupe Hiryu. Les autres groupes d'attaque approchent selon des directions différentes.
L'ennemi semble nous attendre. Les traçantes illuminent le ciel des notre approche. 2 de nos avions sont abattus, il faut foncer.  Je plonge sur un Battleship, mais je me rends compte que mon angle d'attaque n'est pas bon. Je change de cible et vise un  pétrolier. Je lâche ma grosse bombe et les petites sur un bateau voisin. Je regrimpe aussi vite que possible pour fuir la DCA.ur les 40 avions partis des 2 porte-avions, seulement 12 peut-être sont revenus. Malheureusement peu sont convaincus que nous avons fait mal à l'ennemi.
Nous avons reçu des informations sur notre attaque. Les 6 porte-avions ont tous envoyé leurs avions en une seule et énorme formation.
Nous avons approché la flotte rapidement à haute altitude. Tous ont piqué en même temps. Les Battleship très regroupés ont pris une belle punition. La DCA a semblé perturbée et moins précise.
Mais comme nous regrimpions dans le ciel, la DCA s 'est ressaisie et a abattu beaucoup d'entre nous.
Mon avions a reçu plusieurs coups, dans les gouvernes et le moteur. Mais j'ai pu regagner le porte-avion et voir les rare survivants. Nous nous sommes repliés avant la contre attaque ennemie.
Cela n'a pas été la victoire tant espérée.
 
Jamesi, Flight Commander - Soryu Airgroup

 

Les vidéos

Video #1

Video #2

Video #3

Video #4

 

Add comment


Site Search